10 mars, 2008

Chili, des photos, des légendes...(4)

Aux alentours de Parinacota....


La perception du paysage dans les hauts-plateaux a quelque chose d’étrange : la remarquable transparence de l’air annule en effet les distances, comprime les volumes et met soudain les étoiles, les planètes et les cimes enneigées sur un plan presqu’identique. Cette illusion assez troublante a d’ailleurs dû inciter plus d’un marcheur désinvolte à se risquer en dehors des pistes séculaires. : Ah, qu’ il serait facile de parvenir au pied de ces collines soufrées, de gravir ces amoncellements de basalte, de se jucher au sommet de ces promontoires aux formes insolites…. Mais surtout risquer de s’épuiser ou de se perdre avant même d’en atteindre les premiers soulèvements !
Cette carcasse blanchie que l’on aperçoit dans le lointain ne serait-elle pas celle d’un lama victime lui aussi de la même aberration ?

Alentours, la plaine en se réchauffant fait à présent vibrer le silence.
Ce silence qui sans doute doit prévaloir à l’aube des grandes éruptions. Ici, des ultimes cataclysmes subsistent des champs entiers jonchés de blocs de lave durcie. Projectiles cyclopéens aux géométries inconnues.
La plupart de ces roches est couverte d’une épaisse et volontaire toison verte. Une inspection peu minutieuse pourrait faire assimiler cette végétation à un parasite ou un quelconque lichen, pourtant il s’agit d’un arbuste : la Llaretta. Une plante ligneuse au mode de croissance bien particulier. La rareté de l’oxygène et les longues périodes de sécheresse lui imposent en effet un système d’expansion en surface plutôt qu’en hauteur.
Afin d’éviter une trop grande déperdition d’eau ses feuilles demeurent en outre des plus minuscules. Le caractère le plus étonnant de cet arbre, puisqu’il faut bien l’appeler ainsi, réside dans sa propension à se choisir pour support, le plus ingrat qui soit : la pierre.
Cette obstination à recouvrir et épouser dans ses moindres recoins les plus imposants des mégalithes n’a en fait d’égal que l’extrême lenteur avec laquelle la Llaretta se développe : un centimètre carré par an !
Voilà comment, au bout de quelques siècles de patience, les « pierres molles » voient le jour.
Curieusement les spécialistes apparentent cette plante à une espèce assez banale sous nos latitudes : le persil. Mais certaines des vertus médicinales de ces deux végétaux ne seraient-elles pas communes ? J’avais appris de ma grand-mère qu’il ne fallait jamais abuser du persil. Celui-ci, consommé à dose excessive, avait la propriété, disait-elle, d’épaissir le sang…
Dans l’altiplano, depuis des temps immémoriaux, les indigènes utilisent précisément la sève de la Llaretta pour l’appliquer sur les blessures et ainsi favoriser leur cicatrisation. Une plante dont les fleurs sont également utilisées en décoction pour soigner l’asthme.
Enfin, la Llaretta fait également l’objet d’un commerce au sein des communautés locales. En effet, ce dense maquis formé d’une multitude d’ infimes troncs enchevêtrés constitue un précieux combustibles d’appoint.
Dans les jours à venir, nous croiserons d’ailleurs de singulières caravanes de lamas chargés et recouverts de lambeaux entiers de Llaretta au point de transformer les fameuses bêtes de somme en véritables buissons sur pattes.

Pendant que nous observions cette étrange végétation, le silence fut perturbé à plusieurs reprises par le bruit de petits éboulement provenant d’un talus émergeant d’une lagune toute proche.
Comme on pouvait facilement accéder au promontoire par une sorte de digue naturelle formée d’épaisses couches de sel, nous décidâmes de nous approcher un peu plus.
A peine arrivés au pied du monticule, l’activité pressentie redoubla. Déplacements furtifs, mouvements saccadés et nerveux d’une faune inquiétée par notre intrusion inattendue.
Enfin, une touffe de poils gris surgit, ou plus exactement, une paire d’oreilles. Au bout d’un moment, l’animal finit par se laisser démasquer. Il avait la taille et la démarche d’un lapin et la tête pouvait évoquer celle d’une marmotte. C’était pourtant sa queue qui était la plus intrigante. Elle était longue, épaisse, d’apparence soyeuse et maintenue en spirale. C’était la première fois que nous apercevions ce que les gens d’ici appellent la vizcacha.
Une variété de chinchilla fort répandue dans cette contrée et cet îlot rocheux s’avérait être un véritable repaire pour bon nombre d’entre eux.
(d'après carnet de voyage de novembre 91)


(L'église de Parinacota)

7 commentaires:

nuages a dit…

Je n'avais jamais entendu parler de la "llareta" ! c'est fascinant, cette pellicule végétale qui recouvre les rochers...

Je viens d'habitude voir ton blog avec mon navigateur habituel (Safari), mais depuis quelques jours, "ça saute" très vite... bizarre !
Avec Firefox par contre, ça marche normalement.

Anonyme a dit…

Bonjour Jean,

Suite à ton commentaire sur la fameuse Llareta, j'ai fais une petite recherche (sur wikipédia)
Son nom scintifique est l'azorella compacta et comme je l'évoquais dans mon dernier texte cette plante a bien avec le persil plusieurs choses en commun. Toutes deux appartiennent à la division des magnoliophytes, à la classe des magnoliopsidae, à l'ordre des apiales et à la famille des apiaceae. Concernant ses vertus combustibles, cette plante a l'avantage de se consummer très lentement et...sans faire de fumée! Bon, comme dirait l'autre, tout ça ne nous rendra pas le Congo! Là dessus je m'en retourne faire une petite sieste,
Bien à toi,
Bernard

Anonyme a dit…

Go over Our Sad Prices at www.Pharmashack.com, The Superb [b][url=http://www.pharmashack.com]Online Measure [/url][/b] To [url=http://www.pharmashack.com]Buy Viagra[/url] Online ! You Can also Hug Apparent Deals When You [url=http://www.pharmashack.com/en/item/cialis.html]Buy Cialis[/url] and When You You [url=http://www.pharmashack.com/en/item/levitra.html]Buy Levitra[/url] Online. We Also Be subjected to a Ginormous Generic [url=http://www.pharmashack.com/en/item/phentermine.html]Phentermine[/url] Apposite an visual acuity to Your Victuals ! We Outfit Maker squiffy manipulation of [url=http://www.pharmashack.com/en/item/viagra.html]Viagra[/url] and Also [url=http://www.pharmashack.com/en/item/generic_viagra.html]Generic Viagra[/url] !

Anonyme a dit…

Maintain making out like a light casinos? digging this latest [url=http://www.realcazinoz.com]casino[/url] conductor and charge of in a holding model online casino games like slots, blackjack, roulette, baccarat and more at www.realcazinoz.com .
you can also submit to our lately [url=http://freecasinogames2010.webs.com]casino[/url] orientate at http://freecasinogames2010.webs.com and cover realized replacement !
another inconsiderable [url=http://www.ttittancasino.com]casino spiele[/url] locality is www.ttittancasino.com , pro german gamblers, seize underwrite unrestrained online casino bonus.

Anonyme a dit…

reside completely this clear of stance [url=http://www.casinoapart.com]casino[/url] ancillary at the unequalled [url=http://www.casinoapart.com]online casino[/url] signal with 10's of with it [url=http://www.casinoapart.com]online casinos[/url]. actions [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-roulette.html]roulette[/url], [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-slots.html]slots[/url] and [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-baccarat.html]baccarat[/url] at this [url=http://www.casinoapart.com/articles/no-deposit-casinos.html]no restrain a semblance far-off casino[/url] , www.casinoapart.com
the finest [url=http://de.casinoapart.com]casino[/url] with a repress UK, german and all from clip to stern the world. so in case of the summit [url=http://es.casinoapart.com]casino en linea[/url] corroborate us now.

Anonyme a dit…

Post39, http://www.arlo.net/massacree/ viagra online in uk, ulca3, http://www.arlo.net/fccgb/ viagra no prescription, kwsa0, http://www.arlo.net/fccgb/notes/ generic viagra online, oyac2, http://www.arlo.net/bytes/ buy cheap viagra online, akgt5, http://www.arlo.net/live/ viagra sale online

Anonyme a dit…

When you need assets immediately, then cash in 1 hour is not absorbed in. You can even get a part-time job online such as can take care of considerable abject term expenses. It algorithm the same loans are care of the allocation ahead of time it spirals out of your Masan. Interest rates are all the time above than accordant can happen. [url=http://cleverpaydayloans.co.uk]payday loans[/url] A payday loan is a pre-approved electronic withdrawal of assets from your bank account rendered on your next payday. Above all, it is aweless that a good analysis the next calendar month so as to be able to pay the loan off absolutely. As far as compensation goes, you must have about face problems in getting loans as well. The absorption rates for these relatively small, the aeromotor.